E-magazine Via

E-magazine Via

Vous allez être redirigé vers InsureMyTesla, une assurance unique spécialement conçue par Touring Assurances pour les conducteurs de Tesla.

MOTO

Retour au sommaire


8 conseils pour assurer la sécurité des motards

8 conseils pour assurer la sécurité des motards

Les motards sont des usagers plus vulnérables, n’étant pas protégés par une carrosserie. Leur nombre augmente sur les routes avec le retour du beau temps. Voici quelques conseils pour favoriser votre sécurité en tant que motard, pour une meilleure cohabitation avec les automobilistes.

1. Vérifier votre bécane après l’hiver

Beaucoup de motards ne roulent pas ou peu pendant les périodes de froid. Si vous avez laissé reposer votre machine pendant la saison hivernale, il est indispensable de réaliser un petit check-up de votre moto avant de vous remettre en selle. Testez donc la pression des pneus, les feux et clignotants, l’état de la batterie, l’embrayage et la chaîne.

2. S’équiper adéquatement

Porter les vêtements et accessoires requis est essentiel pour garantir sa sécurité. À ne pas oublier : le casque, les gants, la veste à manche longue, le pantalon ou la combinaison et les bottes pour protéger les chevilles.

3. Assurer sa visibilité

Le feu arrière rouge et le feu de croisement doivent toujours être allumés pour permettre aux autres usagers d’identifier le motard. Celui-ci peut également porter des vêtements, des accessoires et un casque de couleurs claires, vives ou réfléchissantes.

4. Se positionner correctement sur la route

La place adéquate pour un motocycliste est de se trouver aux 2/3 de sa bande de circulation. Cela offre une meilleure vue sur le trafic et permet d’éviter plus facilement les événements inattendus. Le motard sera également plus aisément repéré dans le rétroviseur intérieur des automobilistes.

5. Prêter attention à l’angle mort

Plus petit que les autres, un conducteur de moto peut rapidement se trouver dans l’angle mort des voitures, des bus ou des poids lourds. C’est pourquoi il doit toujours s’assurer qu’il a été vu en recherchant le contact visuel avec les autres conducteurs. Évitez autant que possible de vous placer à côté d’un bus ou d’un poids lourd à l’arrêt.

6. Respecter les limitations de vitesse

Comme tout usager, le motard doit suivre les limites de vitesse et adapter celle-ci en fonction des circonstances (trafic, météo, état de la route…). Par ailleurs, plus un conducteur roule rapidement, moins il sera facilement repéré par les autres chauffeurs.

7. Remonter les filles selon les règles

Confronté à des embouteillages, le motard a le droit de remonter les files. Cette manœuvre doit toutefois être effectuée avec la plus grande prudence pour assurer sa sécurité. Elle se fait entre les deux bandes situées les plus à gauche, à une vitesse maximale de 50 km/h et avec un écart de vitesse de maximum 20 km/h par rapport aux automobilistes.

8. Anticiper le comportement des autres usagers

De nouveau, comme dans toute circonstance de conduite, il est nécessaire de prévoir les comportements et réactions de ceux avec qui vous partagez la route. C’est particulièrement important lorsque vous êtes plus vulnérable. Veillez également à annoncer systématiquement tout changement de direction.

Vous souhaitez une estimation du tarif de votre assurance moto ? Notre simulation moto est là pour vous aider.

Voiture/camionnette ?
Demandez une offre !

Simulation
gratuite en ligne