E-magazine Via

E-magazine Via

Vous allez être redirigé vers InsureMyTesla, une assurance unique spécialement conçue par Touring Assurances pour les conducteurs de Tesla.

MOTO

Retour au sommaire


Conduire une moto : optimiser sa visibilité

Conduire une moto : optimiser sa visibilité

En tant que motard, vous êtes davantage confronté à des situations de danger que les automobilistes. Afin des réduire les risques d’accident, il est essentiel de s’assurer une visibilité optimale. Nous vous proposons quelques réflexes à adopter pour la maximiser.

L’équipement adéquat

Pour être vu, il est conseillé de porter des vêtements clairs ou de couleurs vives. La nuit ou par mauvais temps, ajoutez des bandes rétro-réfléchissantes sur votre veste, en veillant à cibler les endroits visibles : dos, torse, manches, épaules et poignets. Vos passagers éventuels ne dérogent pas à la règle, d’autant plus qu’ils se trouvent à l’arrière de votre deux-roues.

En cas de brouillard ou de forte pluie, privilégiez le gilet de sécurité. Porter un casque homologué vous permet également d’accentuer votre visibilité puisque celui-ci est équipé de pastilles rétro-réfléchissantes à l’avant, à l’arrière et sur les côtés.

Régler et entretenir ses phares

Pour rappel, les feux de croisement doivent obligatoirement être allumés dès que vous empruntez la voie publique avec votre moto, peu importe les circonstances. Veillez également à ajuster le faisceau de votre phare à la hauteur de l’optique. Prenez donc en compte la charge du véhicule : une machine avec deux passagers aura tendance à s’abaisser davantage que si elle supporte uniquement un conducteur.

Pour régler le phare, placer votre moto devant un mur de couleur claire à une distance de 8 ou 10 mètres. Allumez le phare et assurez-vous que le faisceau lumineux éclaire bien à hauteur de l’optique, pas plus haut, ni plus bas.

Ensuite, nettoyez régulièrement les optiques du phare, du feu arrière et des clignotants. En effet, ils ont tendance à accumuler les poussières, les insectes et l’humidité qui pourraient diminuer votre visibilité. Enfin, pensez à remplacer vos ampoules tous les deux ans au maximum, voire tous les ans si vous utilisez votre moto de façon quotidienne.

Ajout de feux additionnels

Pour renforcer votre visibilité, vous pouvez également ajouter un feu additionnel. Légalement, le nombre maximum de feux de route sur une moto est deux. En revanche, la réglementation n’impose aucune autre restriction quant à leur composition. Vous pourrez donc choisir d’installer des feux LED, halogène ou xénon, selon votre préférence.

Notez qu’il n’est en aucun cas question de modifier la puissance du feu d’origine de son véhicule, ce qui est interdit.

Vous souhaitez plus d’informations sur notre offre d’assurance moto ? Notre simulation moto est là pour vous aider.

Voiture/camionnette ?
Demandez une offre !

Simulation
gratuite en ligne