E-magazine Via

E-magazine Via

Vous allez être redirigé vers InsureMyTesla, une assurance unique spécialement conçue par Touring Assurances pour les conducteurs de Tesla.

HABITATION

Retour au sommaire


Comment rendre votre maison plus sûre ?

Comment rendre votre maison plus sûre ?

La prévention des incendies et des intrusions dans les maisons sont parmi la première préoccupation des habitants en Belgique !

On veut tous une maison plus sûre !

Suivant une étude du CRIOC (Centre de Recherche et d’information des Organisations de Consommateurs), chaque année, 60.000 à 70.000 cambriolages de maisons sont déclarés auprès de la police fédérale. Cela signifie que le cambriolage se retrouve dans le top cinq des actes de criminalité les plus importants en Belgique. Toujours selon la même étude, chaque année, la Belgique connaît 25.000 incendies. Près de la moitié de ceux-ci concernent l’habitation personnelle.

Renforcer la sécurité de sa maison est pourtant assez simple et peut se résumer en deux choses : prendre de bonnes habitudes et se doter des bons équipements.

Prévenir un incendie

La sécurisation de votre habitation commence par de bonnes habitudes. Au moyen de quelques mesures simples, vous pouvez prévenir les incendies. Chaque soir, avant le coucher, faites un petit tour de votre habitation. Un tiers des incendies sont causés par des problèmes électriques (court-circuit, surcharge). Veillez à débrancher les appareils domestiques qui n’ont pas d’utilité la nuit, surtout dans la cuisine.

Votre installation de chauffage fonctionne au gaz. Faites attention au CO ! Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz extrêmement toxique et hélas, invisible et inodore. Il est donc nécessaire de s’équiper de détecteurs qui vous signaleront par une alarme sonore si un niveau dangereux de CO a été atteint. Installez-en un dans chaque chambre pour pouvoir être avertis pendant votre sommeil, et dans les pièces de la maison où vous passez le plus de temps.

Toujours en matière de prévention d’incendie, installez un détecteur de fumée certifié CE chez vous, de préférence dans un couloir. Celui-ci vous avertira d’un début d’incendie également grâce à une puissante alarme sonore.

Cambriolage : quelques précautions

Un petit changement d’habitudes ou quelques légères modifications au logement peuvent suffire pour avoir un effet dissuasif vis-à-vis des cambrioleurs. Fermez toujours votre habitation quand vous partez et donnez toujours l’impression que votre habitation est occupée pendant votre absence.

Les vieilles habitudes ont la vie dure : ne cachez pas vos clefs sous un paillasson ou dans un pot de fleur avoisinant. Quelqu’un de mal intentionné finira bien par le remarquer !

Eloignez vos objets de valeur (comme un GSM, ordinateur portable, télévision, chaîne stéréo) de la vue des passants. Rien ne sert de mettre vos bien en évidence.

Attention aux nouvelles technologies. Ne postez pas sur Facebook un message annonçant votre prochain départ en vacances, surtout si votre compte est paramétré pour être consulté par tous.

Enfin, dernier conseil si vous partez en vacances, prévenez vos voisins et surtout la police. Cette dernière organisera de temps à autre des patrouilles pour voir si tout est normal à votre domicile.

Renforcez votre maison

Malgré les précautions d’usage, mieux vaut doter votre maison de quelques équipements antivol essentiels, surtout si vous habitez à la campagne ou dans un quartier résidentiel.

  • Les serrures sont le point le plus sensible de vos portes de maison. Souvent négligées, leurs anciennetés ou leurs fragilités facilitent le travail des cambrioleurs : veillez à changer vos serrures de base en adoptant des serrures multipoints.
  • Vous pouvez également remplacer vos portes par des portes blindées, ou procéder à une opération d’ajout de blindage à votre porte actuelle. Attention, cela coûte cher !
  • L’alarme de maison sans fil est également un système de dissuasion assez efficace. Délivrée en kit, peu onéreuse, l’alarme sans fil peut être installée et paramétrée aisément par le propriétaire comme par le technicien qui vous la délivre.

En matière de systèmes d’alarme anti intrusion, il y en a pour tous les goûts… et pour toutes les bourses :

  • La télésurveillance peut venir compléter une alarme anti-intrusion. Un détecteur de mouvement est relié à un centre de surveillance qui, lorsque l’alarme se déclenche, contacte le propriétaire et la police.
  • Avec la domotique, il est possible de contrôler à distance l’intérieur de son logement, via internet ou smartphone. On peut donc entendre et voir ce qui se passe chez soi de son bureau ou son lieu de vacances, 24/24 h. Lorsque le détecteur de présence constate une effraction, vous êtes aussitôt avertis sur votre mobile par un SMS.

L’assurance antivol

Afin de compléter votre assurance habitation et d’augmenter votre couverture, vous pouvez aussi souscrire une assurance spécifique contre le vol. Celle-ci est optionnelle et vous couvre contre tous les vols ou tentatives de vol de vos biens.

Elle est souvent modulable selon la valeur des biens que vous souhaitez assurer et elle peut s’étendre à votre jardin, à des logements d’étudiants ou des habitations provisoires (lors de locations par exemple).

A noter qu’une réduction de la prime est dans la plupart des cas effective en cas de présence d’un système d’alarme agréé.