E-magazine Via

E-magazine Via

Vous allez être redirigé vers InsureMyTesla, une assurance unique spécialement conçue par Touring Assurances pour les conducteurs de Tesla.

AUTO

Retour au sommaire


Les erreurs éliminatoires à l’examen pratique du permis de conduire

Les erreurs éliminatoires à l’examen pratique du permis de conduire

Certaines fautes de conduite lors du passage de l’examen pratique du permis sont tolérées, alors que d’autres vous condamneront d’office à l’échec. En général, il s’agit d’erreurs susceptibles de mettre en danger les autres usagers de la route.

Les infractions au Code de la route

Globalement, les infractions évidentes au Code de la route sont des fautes impardonnables, car elles risquent de mettre en danger ceux avec qui vous partagez la voie publique. Parmi les négligences éliminatoires fréquemment rencontrées dans cette catégorie :

  • brûler un feu ;
  • franchir une ligne continue ;
  • prendre un sens interdit ;
  • refus de priorité à un piéton ;
  • dépasser un cycliste sans respecter les distances de sécurité ;
  • non-respect d’une priorité de droite ou dans un rond-point ;
  • griller un stop ;
  • rouler sur une bande réservée aux bus ou aux cyclistes ou sur une bande d’arrêt d’urgence ;

L’intervention de l’examinateur sur les commandes de la voiture

Lorsque l’examinateur doit agir sur les commandes du véhicule (freins, volant), c’est qu’il a jugé que votre conduite pouvait être dangereuse pour les autres. À ses yeux, cette intervention constitue une preuve que vous n’êtes pas autonome dans votre pilotage.

Cette faute est d’office éliminatoire, bien qu’elle puisse dans certaines exceptions être discutée, si vous avez réagi en même temps que l’examinateur à une situation imprévue (exemple : traversée surprise d’un piéton en dehors d’un passage).

Quelques astuces qui peuvent faire la différence

N’avoir commis aucune faute grave lors du passage de l’épreuve pratique du permis de conduire n’est en aucun cas une garantie de réussite. L’examinateur juge votre conduite globale, votre aisance sur la route et votre capacité de réaction et d’anticipation. Certains éléments comptent et peuvent réellement faire la différence le jour du test :

  • contrôler systématiquement vos rétroviseurs lorsque vous effectuez un déplacement sur la route et veillez à ne gêner aucun autre usager ;
  • signaler tout changement de trajectoire à l’aide de vos clignotants ;
  • respecter les distances de sécurité ;
  • utilisez au maximum votre frein moteur ;
  • prendre la priorité lorsque vous l’avez (éviter de s’arrêter à une intersection si vous avez la priorité) ;
  • penser à mettre son frein à main après avoir réalisé sa manœuvre de créneau.

Vous venez de réussir votre permis et comptez acheter votre première voiture ?  N’oublier pas de l’assurer correctement. Découvrez nos formules d’assurance auto.

Voiture/camionnette ?
Demandez une offre !

Simulation
gratuite en ligne