E-magazine Via

E-magazine Via

Vous allez être redirigé vers InsureMyTesla, une assurance unique spécialement conçue par Touring Assurances pour les conducteurs de Tesla.

AUTO

Retour au sommaire


Chevaux fiscaux en Belgique : combien allez-vous payer ?

Chevaux fiscaux en Belgique : combien allez-vous payer ?

Les CV ou chevaux fiscaux ont un impact important sur votre portefeuille.

En Wallonie et à Bruxelles, plus votre voiture est puissante, plus la taxe de mise en circulation est élevée. Et cela, avec un écart allant de 76 € à 4099 € ! En Flandre, le calcul de la taxe repose sur les performances environnementales.

Mais, pour toute la Belgique, les chevaux fiscaux font grimper votre prime d’assurance auto. Afin d’éviter les mauvaises surprises, voici ce qu’il faut savoir !

Qu’est-ce qu’un cheval fiscal ?

Pour faire simple, le cheval fiscal mesure la puissance de votre moteur. Ou, plus précisément, la cylindrée, exprimée en cm³. Celle-ci mesure la quantité de carburant que votre voiture aspire et rejette : plus ce volume est important, plus la cylindrée est élevée et plus votre voiture possède de chevaux.

Quelques chiffres : un cheval fiscal équivaut à 200 cm³ de cylindrée. Par exemple, une voiture avec une cylindrée de 1600 cm³ possède 8 CV fiscaux.

Wallonie et Bruxelles : de 76 € à 4000 € en fonction des chevaux

Dès que vous utilisez votre véhicule sur la voie publique, vous êtes tenu de payer une taxe de mise en circulation. D’une voiture à l’autre, les chiffres varient fortement, avec un écart allant de 76 € à 4000 €. Qu’est-ce qui justifie cette différence de prix ? En Wallonie et à Bruxelles, tout dépend de la puissance fiscale de votre voiture, exprimée en CV fiscaux ou en Kilowatts. Si vous avez misé sur une petite voiture de 4 CV et moins, vous devrez payer 76,69 € de taxe. En revanche, pour un moteur de 20 CV, la taxe s’élève à 1961,52 €.

Vous avez plus de CV fiscaux que de KW, ou inversement ? Ne vous réjouissez pas trop vite : c’est toujours la taxe la plus élevée qui vous sera demandée.

Et en Flandre ? Les performances environnementales

En Flandre, le calcul de la taxe se révèle bien plus complexe. En effet, depuis le 1er mars 2013, la Région flamande a fondé le calcul sur les performances environnementales du véhicule. Ceux-ci prennent en compte trois éléments :

  • Les émissions de CO2 du véhicule
  • Le type de carburant
  • La norme Euro

Pour éviter bien des maux de tête, la Région Flamande a conçu un outil de calcul en ligne.

Chevaux fiscaux et assurance auto : quel impact ?

L’impact des chevaux fiscaux ne se limite pas à la taxe de mise en circulation. Votre prime d’assurance aussi peut jouer aux montagnes russes en fonction de la puissance de votre véhicule. En effet, plus votre voiture est puissante, plus le risque d’accident est élevé. 

Une personne avertie en vaut deux : réalisez une simulation en ligne, afin de mesurer l’impact des chevaux sur votre prime. Dans la section « caractéristiques du véhicule », renseignez précisément le nombre de KW ou de CV de votre voiture.

Plus la voiture est ancienne, moins vous devez payer

Là où vous pouvez vous frotter les mains, c’est si votre voiture a de la bouteille : la taxe de mise en circulation diminue en fonction de l’âge du véhicule. Plus votre auto est ancienne, moins vous devez payer. Pour connaître précisément la taxe que vous devez payer, consultez ce tableau comparatif.

Par exemple : une voiture neuve avec 1900 cc soit 10 CV et à 110 kW devra payer 867 € et non 123 €, car la taxe porte alors sur les kilowatts et non sur les CV fiscaux. Cette voiture est âgée de 4 ans ? Dans ce cas, la taxe s’élève à 606 €.

Au niveau de l’assurance aussi, les coûts diminuent en fonction de l’âge de la voiture : pour une voiture neuve, on recommande une assurance omnium complète. En revanche, pour une voiture de plus de 5 ans, une mini omnium suffit.

Voiture/camionnette ?
Demandez une offre !

Simulation
gratuite en ligne